Français
Spacer     > Généalogie Spacer




 


Gustave



Les Rolin et le droit international

Gustave Rolin Jaequemyns et l’Institut de droit international (Georges van Hecke)

Gustave Rolin Jaequemyns, né en 1835 et décédé le 9 janvier 1902, avait grandi dans une atmosphère imprégnée par l’intérêt pour le développement du droit dans un cadre international. Son père, Hippolyte (1804-1888) avait suivi à Berlin l’enseignement de Hegel et Savigny. La première publication de Gustave en 1867 fut les «Voordrachten over de Grondwet», une série de conférences faites pour les membres du Willemsfonds. Par sa participation aux congrès de l’Association internationale pour le progrès des sciences sociales il fit la connaissance de nombreux juristes étrangers. Deux d’entre eux, qui devinrent des amis très proches, étaient des spécialistes reconnus du droit international privé : Tobias Asser (Université d’Amsterdam) et John Westlake (Université de Cambridge). Il fonda avec eux en 1868 la « Revue de droit international et de législation comparée » qui fut, jusqu’à la deuxième guerre mondiale, le périodique le plus apprécié dans le monde entier pour ce vaste domaine du droit international public et privé et du droit comparé. C’est dans une atmosphère internationale que se situe en 1873 la fondation de l’Institut de Droit international.

A l’initiative de Gustave Rolin Jaequemyns (il avait pris l’habitude d’ajouter à son nom celui de son épouse dont la famille était éteinte) onze juristes se sont réunis à Gand. Ils venaient de Rome, d’Amsterdam, de Saint-Petersbourg, de Heidelberg, de Buenos Aires, de New York, de Liège, d’Edimbourg, de Genève et de Naples. Le but qu’ils ont assigné à l’institution qu’ils ont créée était de «favoriser le progrès du droit international … en travaillant à formuler les principes généraux de la science de manière à répondre à la conscience juridique du monde civilisé » (article 1er des statuts).

L’Institut de Droit international est une académie de droit international qui se recrute par cooptation et se réunit tous les deux ans pour discuter des sujets qui ont été mis au programme et qui sont préparés par une commission présidée par un rapporteur. L’Institut est indépendant de toute autorité nationale ou internationale. Il a obtenu le Prix Nobel de la paix en 1904. Ses membres viennent de 54 pays.

Outre son travail de juriste, Gustave Rolin Jaequemyns fut ministre de l’intérieur de 1878 à 1884 et conseiller général du roi du Siam de 1891 à 1901. Mais ceci mériterait un autre exposé.

Pour en savoir plus
L.R.J.

Pour ceux qui voudrait en savoir plus sur l’Institut de droit international nous vous conseillons la visite de son site internet www.idi-iil.org. Le prix Nobel de la paix reçu par l’Institut est également largement commenté dans un très bel ouvrage publié cette année aux éditions Racine intitulé «Dix prix Nobel belges».
Le portrait de Gustave Rolin Jacquemyns y figure en couverture au nom de l’Institut qu’il a contribué à fonder. L’article qui lui est consacré met en outre en lumière à quel point le droit international est une affinité de famille, en citant quelques Belges qui ont fait partie de l’Institut, je vous laisse seuls juges: Gustave Rolin Jaequemyns, Fernand Muûls, Albéric Rolin, Henri Rolin, Edouard Rolin Jaequemyns, et Georges van Hecke. Nous profitons de cette petite rubrique pour rectifier une petite erreur glissée dans le très bel article de « l’Evénement » du mois de mars 2004 consacré à cet ouvrage (merci en passant à Oliver qui me l’a envoyé !). Dans la rubrique consacrée à l’Institut, Gustave Rolin Jaequemyns y est présenté comme l’arrière-grand-oncle de Violaine Muûls, rédactrice en chef du magazine, mais il me semble que l’on devrait parler plutôt d’arrière-arrièregrand- père!



 
Home Page Home page
Plan du site Plan du site
Contact Contact

Search

Liens utiles :

  IDI (Institut de Droit International)
   Stéphan Rolin Hymans - Bruxelles - Tel : 0477 23 43 32 - email : akira@scarlet.be
Powered by B-Aware - LSI-e